← Partagez cette page

Mes galères au quotidien avec une voiture personnelle en ville

Catégorie(s): Inconvénients de la voiture

Si vous suivez mon blog, vous devez déjà savoir que je ne possède plus de voiture depuis plus de 2 ans (mais ça peut encore changer car l’envie d’en reprendre une me titille quand même j’avoue).

D’un côté je me sens plus libre au quotidien… Comme j’habite dans une grande ville, ma voiture personnelle me créait plus de stress qu’elle ne m’apportait d’avantages au quotidien ! Je vais vous raconter en quoi je me sens plus soulagé de ne plus avoir de voiture…

 

Tout d’abord, je ne galère plus pour trouver une place pour me garer le soir :

se-garer-en-villeEn vivant dans une grande ville, c’est toujours stressant de tourner pendant des dizaines de minutes pour enfin trouver une place de parking libre (à moins d’avoir un garage ce qui est une denrée rare et chère en milieu urbain !).

Il y a une dizaine d’années, je vivais en région parisienne et j’étais content d’avoir ma propre voiture…d’un côté je n’avais pas à m’inquiéter de prendre le métro ou le RER tard le soir, mais combien de fois je me suis énervé à tourner en rond pendant 30 minutes ou même près d’une heure pour trouver une place de parking en arrivant à proximité de chez moi… combien de fois j’ai râlé après des conducteurs qui se garaient mal et occupaient plus d’une place, combien de fois j’ai dû me garer n’importe comment avec la crainte de ne pas retrouver ma voiture le lendemain…

 

Je ne crains plus de découvrir ma voiture vandalisée le matin :

voiture-mal-gareeLe fait de devoir me garer parfois sur un trottoir ou à moitié en double-file est quelque chose qu’on se résigne parfois à faire quand on vit en région parisienne (ou peut être d’autres grandes agglomérations), après avoir tourné près d’une heure pour trouver une vraie place de parking… mais personne n’est rassuré de devoir abandonner sa voiture ainsi… d’ailleurs cela m’a déjà valu une antenne de toit pliée en zigzag et des rayures (coups de clé) sur la carrosserie (sans doute des piétons exaspérés de voir une voiture mal garée leur bloquer le passage).

J’ai eu beaucoup de chance qu’on ne m’enlève pas ma voiture pendant la nuit à l’époque… ce que j’ai déjà vu pour d’autre malheureux propriétaires de voiture…

Mais même dans une ville dans laquelle on trouve relativement facilement de la place pour se garer, on a toujours un peu de stress le matin en récupérant sa voiture : Alors que j’étais parfaitement bien garé depuis la veille, j’ai retrouvé un matin ma voiture emboutie à l’angle avant gauche avec des traces de peinture jaune… sans doute un mec bourré était passé par là avec sa caisse pourrie et a dévié pour me défoncer ma voiture immaculée… j’étais vraiment dégoûté ! A 2 autres reprises j’ai retrouvé une vitre cassée pour fouiller ma boîte à gants (pourtant vide) !

 

Chaque problème constitue du stress supplémentaire et une perte de temps (et d’argent) :

vitre-fractureeA chaque fois qu’on retrouve sa voiture abîmée ou carrément vandalisée, c’est du stress en plus… du stress qu’on aura désormais tous les soirs en laissant sa voiture dans la rue !

Mais il faut penser aussi à l’argent et au temps perdu : une vitre fracturée est souvent couverte par l’assurance (à condition de porter plainte à la police)… mais que de temps perdu à aller la faire remplacer !!! Et c’est encore pire lorsqu’il s’agit de la carrosserie qui a été rayée ou emboutie… dans ce cas il faut prévoir une immobilisation de son véhicule et toutes les galères qui vont avec si vous en avez besoin pour aller travailler ! Evidemment, comme cela arrive à un moment totalement inattendu, ça tombe généralement mal car vous étiez pressé (rendez-vous professionnel ou autre urgence à gérer sans avoir ce type de mauvaise surprise sur votre voiture).

 

Vive les PVs et l’enlèvement de sa voiture en ville !

craie-sur-pneuJe vais encore en rajouter une couche, car c’est du vécu : Les PVs sont une autre source de stress… si vous êtes mal garé (parce que vous n’avez plus eu le choix après avoir tourné une heure pour trouver une place) vous risquez une amende, ou même de vous faire enlever votre voiture ! Là encore vous courrez avec un nœud au ventre, en espérant que rien n’arrivera à votre chère voiture !

Mais il arrive aussi qu’on doive laisser sa voiture garée plusieurs jours au même endroit ! Et effectivement il m’est arrivé de laisser ma voiture garée plusieurs jours d’affilée sur la même place de stationnement (gratuite ou avec carte de riverain) car je n’avais pas besoin de ma voiture tous les jours (loin de là) ou pour partir en déplacement sans voiture. Et bien dans ce cas, sachez que vous pouvez avoir un PV car dans certaines villes vous n’avez pas le droit de laisser un véhicule sur la même place plus de 24h (ou un nombre de jours spécifique): les forces de l’ordre n’hésitent pas à marquer un pneu avec une craie pour savoir si la voiture a été déplacée ou non…

Et bien, même dans cette situation, on a déjà enlevé ma voiture alors que j’étais parfaitement bien garé depuis moins de 24 heures et que le stationnement était gratuit (vérifié sur l’horodateur, gratuit pendant le week-end) : j’avais pris ma voiture pour aller visiter une amie à Bruxelles… en arrivant le vendredi soir tard, je me gare et je vérifie qu’il n’y a pas de panneaux d’interdiction de stationner et que c’est bien gratuit le week-end : impeccable, d’ailleurs la rue est pleine de voitures garées elles aussi… Le lendemain, samedi, en début d’après-midi, nous partons faire une balade en métro et nous passons devant ma voiture toujours bien garée et sans problème. En fin de journée nous revenons et là stupeur : la rue a été vidée et des panneaux temporaires d’interdiction de stationner ont été placés ! Alors que je vois la police coordonner les derniers enlèvements de voiture, je leur demande ce qui se passe… et ils me disent qu’il y a une visite officielle et que j’aurais dû voir les panneaux installés depuis 24h !!! Je leur explique qu’il n’y avait rien encore à 14h le même jour (et je ne suis pas le seul à le faire) mais ils commencent à m’engueuler en me disant que je les traite de menteur (ce que je ne me serais jamais permis de faire) et que si je continue ça va mal se passer… J’abandonne car ils sont visiblement de mauvaise fois (surtout que s’ils ont dû vider la rue et que de nombreux riverains se plaignent du même problème c’est qu’ils ne sont pas très clean…). Et bien, même en apportant des attestations signées de plusieurs personnes pour démontrer qu’il n’y avait pas les fameux panneaux d’interdiction de stationner 24h avant, je n’ai jamais eu gain de cause (jamais obtenu de remboursement de la ville) et j’ai dû payer à la commune de Bruxelles qui a décidé que j’étais en tort ! J’ai appris plus tard (de l’aveux même d’un employé de la société qui enlève les voitures en région bruxelloise lorsque j’ai récupéré ma voiture) qu’il y aurait visiblement des petits arrangements entre certains policiers et la fameuse société… Après cet épisode, je peux vous dire que je ne ferai jamais confiance ni à la justice belge, ni à la police belge…

Bref, posséder une voiture en ville c’est une source de stress et d’emmerdements quasiment intarissable !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)